Et si Edem Kodjo avait raison quand il déclarait que : « La RDC a une classe politique brillante, mais toxique » ?

Et si Edem Kodjo avait raison quand il déclarait que : « La RDC a une classe politique brillante, mais toxique » ?

Dans une interview accordé a Jeune Afrique et publiée le 19 décembre 2016, Edem Kodjo, Ex-facilitateur du dialogue 2277 des Nations-Unies déclare ceci :  « J’ai eu affaire à une classe politique à la fois brillante, adepte des faux-fuyants, intelligente, toxique… L’argent joue un rôle prépondérant : en Afrique de l’Ouest, les gens pensent qu’ils sont riches quand ils ont 100 millions de F CFA. Ici, ils le sont quand ils ont la même somme, mais en dollars. Autre caractéristique : un sentiment national et identitaire à vif. Est-ce un héritage du ­mobutisme triomphant »

Leave a Reply