La politique, la bonne, requière une compassion inébranlable aux souffrances des autres, aux souffrances du petit peuple.

En RDC, le peuple a affaire à une classe politique composée des inhumains et des égoïstes qui ne pensent qu’à leurs poches, au bien-être de leurs familles, et qui ne se préoccupent que de leurs conforts.

Entre 2001 et 2003, des têtes ont chauffé avec les tractations à Lusaka puis à Sun-City ! Toutes les couches politiques, toutes les intelligences et sagesses du pays ont été réunies pour réfléchir, discuter, dialoguer et donner au pays un nouvel élan. À l’époque, en 2002 donc, je me disais : « Enfin, on va prendre un bon élan, cette fois-ci sera le définitif.

Après 10 ans, vers 2012, le pays sera déjà totalement stable avec beaucoup d’opportunités, j’aurai surement déjà un enfant et avec mes petites études faites, je ne manquerai pas un petit travail qui puisse me permettre de prendre en charge ma petite famille ». Je rêvais avec joie et espoir. JE ME TROMPAIS TOTALEMENT au fait, car rien n’a changé et évolué 15 ans après… Des enfants sont venus au monde, nous vivons encore dans des confusions, illusions.

Nous n’avons vécu de cette classe politique que des spectacles, des fantaisies démocratiques. Tout ce qu’elle sait, c’est faire tout tourner en rond, rouler sérieusement le peuple pour ses intérêts égoïstes. À chaque fois, elle doit créer un nouveau faux rythme pour endormir, surtout quand elle se sent coincés par ses propres textes ou écrits. Là c’est fait, tous les efforts et sacrifices fournis annulés, se on lance vers un autre élan d’escroquerie. Pareil cycle d’injustice et d’escroquerie a toujours des conséquences graves très très tragiques : une fois au Libéria, un simple Sergent et ses Collègues ont fait taire d’une manière très sauvage toute une classe politique égoiste, après les avoir tous promené tout nu dans la capitale. Et Je PARIE que cette classe politique actuelle en RDC sera totalement défaite, peut-être pas comme au Libéria, mais elle sera défaite, et je ne manquerai pas d’être, Dieu aidant, un de ces Courageux Patriotes qui imposeront changement, pour le bien-être du peuple. Avec Dieu, le Peuple vaincra !

(Didier KONZOLI NGBOKOLI).

Leave a Reply